BOA Mali va lever près de 9 milliards de F CFA

le-Siège-de-BOA-à-Bamako-Mali.-592x296

Bank of Africa Mali va lever un peu moins de 9 milliards de F CFA à travers l’émission de 400 000 actions. Suite à cette levée de fonds, la filiale du groupe BMCE Bank of Africa devrait rejoindre la Bourse régionale des valeurs mobilières.

Bank of Africa Mali prépare son introduction à la Bourse d’Abidjan.

L’opération est prévue en deux étapes : premièrement une émission d’actions, qui seront ensuite cotées dans un délai de trois mois à la Bourse régionale des valeurs mobilières, qui rassemble les pays de l’Uemoa.

Selon les informations recueillies par Jeune Afrique, la levée de fonds de BOA Mali porte sur 400 000 actions émises au prix nominal de 22 500 F CFA, environ 34,30 euros (une partie de ces titres sera réservée à un prix préférentiel aux employés de la banque).

Le chef de file de cette opération prévue pour un mois à partir du 17 décembre est BOA Capital Securities (ex-Actibourse), la Société de gestion et d’intermédiation (SGI) du groupe bancaire panafricain. Au total, cette opération devrait permettre à BOA Mali de lever près de 8,9 milliards de F CFA (13,57 millions d’euros).

Cotation

Les actions émises à travers cette opération seront ensuite introduites à la cotation à la BRVM, où BOA Mali rejoindra cinq autres filiales ouest-africaines du groupe panafricain, détenu majoritairement par le marocain BMCE Bank of Africa. Les filiales de BOA déjà cotées à Abidjan sont : BOA Bénin, BOA Niger, BOA Burkina Faso, BOA Côte d’Ivoire et BOA Sénégal.

Fin 2014, BOA Mali disposait d’un total de bilan de 765,2 millions d’euros, en hausse de 60,8 % sur un an, pour un produit net bancaire de 57 millions d’euros (+44,76 %) et un résultat net de 6,13 millions d’euros (+80,29 %).

Fin 2014, BOA comptait 15 agences à Bamako, la capitale du Mali, et 11 agences régionales.